L'état prône le logiciel libre

L'État français prône le logiciel libre

La Mouette est heureuse de l'initiative du Premier ministre qui vient de diffuser une circulaire recommandant aux administrations d'État d'envisager sérieusement d'utiliser et de soutenir les logiciels libres. Parmi les logiciels cités, il y a ceux de bureautique. Les services du groupe Mimo pour aider les utilisateurs de bureautique sont bien présentés. L'association Adullact est citée en exemple pour les collectivités territoriales.

Notamment, le site Villes Internet relaye l'information à destination des collectivités territoriales.

Si certains puristes du logiciel libre trouveront à critiquer certaines formulations, cette circulaire semble avoir été rédigée par des personnes qui connaissent très bien les problèmes des administrations et le domaine des logiciels libres et plus généralement Open Source. Elle décrit les enjeux et les moyens de mise en œuvre de façon pédagogique. Outre l'encouragement à utiliser et il y aussi l'encouragement à participer au développement des logiciels libres par divers moyens dont notre association fait la promotion depuis sa création.

Toutes les personnes concernées par la promotion des logiciels libres ont donc intérêt à connaître cette circulaire qui peut être un levier pour faire prendre conscience des enjeux à de nombreux décideurs des secteurs publics, privés et associatifs qui n'ont pas encore mis les logiciels libres dans leur champ d'entendement.